L’année Saint François


Présentation de l’année Saint François

CloitreCholet4

Couvent Saint François.

A l’écoute de ce que « L’Esprit dit à l’Église aujourd’hui » (cf. Ap 2,11), les Frères Franciscains Conventuels ont mis en place, depuis septembre 2012, une année de formation à destination des jeunes de 18 ans (ou après le bac) à 28 ans. Elle se déroule au couvent Saint François de Cholet de septembre à Juin. Elle correspond au temps d’apprentissage des apôtres durant la vie publique de Jésus, et se veut être une sorte de « noviciat de la vie ».

L’année Saint François s’adresse à des jeunes désireux de :

  1. S’enrichir humainement et spirituellement avant de continuer leurs études ou d’entrer dans le monde du travail ;
  2. Se former à la mission pour répondre aux appels de l’Église ;
  3. Discerner leur appel vocationnel : religieux, prêtre, consacré, père de famille…

Les motivations

L’année Saint François a été mise en place pour répondre à différents besoins :

  1. De plus en plus de jeunes ont besoin de faire une pause après leurs études secondaires. Ceux qui ont déjà fait cette expérience soulignent l’équilibre qu’ils y ont puisé ; d’autant plus parce qu’il arrive aussi que certains jeunes soient désorienté par les multiples orientations possibles des filières d’études ou professionnelles ; pour d’autres, c’est à la fin du troisième cycle, ou en cours de celui-ci, que des questions se posent ou resurgissent. Or, une relecture de leur vie, un ressourcement spirituel, un recentrage en Christ, une redécouverte des valeurs leur donne le deuxième souffle pour motiver leurs décisions en affermissant leur confiance. La vie fraternelle en communauté avec d’autres jeunes et la communauté franciscaine est source de l’estime de soi, de la confiance en Dieu et en l’autre, de la capacité à interagir dans le groupe, l’Église, la société.ASF
  2. Depuis de nombreuses années, surtout avec Saint Jean Paul II, l’Esprit pousse l’Église à la nouvelle évangélisation. Jésus nous dit : « C’est moi qui vous ai choisis et vous ai mis à part pour que vous alliez et portiez du fruit et que votre fruit demeure » (Jn 15,16). L’année saint François formera donc aussi des apôtres. Et les jeunes sont les meilleurs apôtres des jeunes. Comment former un apôtre ? L’évangile nous apprend que Jésus « en institua douze pour être ses compagnons et pour les envoyer prêcher » (Mc 3,14) et après cela « en désigna soixante-douze autres et les envoya deux à deux en avant de lui » (Lc 10,1). Eux aussi, avant d’être envoyés, sont appelés pour être ses compagnons ; il s’agit d’ être avec lui , de vivre avec lui, de prendre le temps de l’écouter, de le contempler, puis d’aller : car la moisson est abondante, cette génération a soif de Dieu.
  3. Une troisième motivation de l’année saint François est de se mettre à l’écoute de l’appel de Dieu pour un choix de vie, dans le mariage ou une vocation spéciale. Pour certains, ce sera le point d’aboutissement d’une recherche commencée depuis l’enfance. Pour d’autres, un ultérieur cheminement d’une intuition ressentie et cultivée, qui se précise de plus en plus ; pour d’autres encore, la découverte, à travers les instruments de discernement que l’Église dans ses diverses spiritualités a su mettre en œuvre, d’un Amour qui appelle à un projet fécond pour soi-même et pour les autres. Pour ceux qui se posent explicitement la question de la vie religieuse et sacerdotale, l’immersion dans une communauté religieuse est une expérience irremplaçable. Pour tous, cette dimension vocationnelle est source d’enrichissement et de joie : depuis toujours, de nos parcours vocationnels éclosent de belles vocations de religieux, de prêtres, de pères de famille : tous appelés à la sainteté !

Le programme et les aspects pratiques sont disponibles ici.