Samuel, le prophète chercheur de têtes

Dans l’Ancien Testament, le prophète Samuel vit sa vocation en écoutant la voix de Dieu. Depuis l’enfance il a la capacité de dire : « Me voici Seigneur ! Tu m’appelles ? Je me donne à toi ! » Samuel cherche et trouve des rois pour Israël. D’abord Saül, puis David. Il est intéressant de voir que, dans le cas de David, Samuel cherche un roi à partir de l’apparence. Quand il voit les fils de Jessé, il se dit : « Le plus grand et le plus fort doit être l’élu de Dieu… » (cf. 1 Sm 16, 6 – 7). Mais le Seigneur lui donne une belle leçon :

« Non Samuel, toi, tu regardes l’apparence, l’extérieur. Moi, le Seigneur, je vois le cœur ! »

Au XXIe siècle, dans les temps troublés que nous vivons, avec les tiraillements que nous voyons dans l’Église et dans le monde, il est important d’ouvrir notre esprit à la créativité de Dieu. Il suscite des prophètes capables de lire les cœurs et de donner leur vie au service de Dieu et des autres. Oui, Dieu est toujours à l’œuvre, pour donner des réponses à l’humanité en quête de sens et d’orientation :

Combien de personnes souffrent d’une hémorragie de sens dans leur vie ?
Combien de personnes cherchent la paix et la joie ?
Combien de personnes se retirent de la course de la vie, faute de soutien et d’espérance ?
Combien de personnes restent à la superficie de la vie et ne découvrent pas la profondeur et la beauté de l’existence humaine ?
Combien de personnes ne savent pas que Dieu est un compagnon de route ?

Face à toutes ces questions existentielles, il est crucial d’éveiller des vocations au don de soi :

Oui, des vocations, des jeunes pleins d’enthousiasme pour communiquer la joie et l’espérance.
Oui, des vocations où l’amour et la compassion n’ont pas de frontières.
Oui, des vocations où l’on célèbre les talents de chaque être.
Oui, des vocations où l’on regarde l’avenir sans peur.
Oui, des vocations où l’on initie à la vie intérieure, à la vie fraternelle, à la mission.


Une vocation franciscaine est faite
pour éveiller à la vie et pour donner la vie !


Pour aller plus loin et mieux appréhender notre vocation dans les pas de Saint François, découvrez (ou re-découvrez) ces articles et bien d’autres sur ce blog (voir liste complète ici) :

A propos Vocation Franciscaine

Nous sommes les frères franciscains conventuels de France - Belgique, l'une des trois branches masculines de l'ordre fondé par Saint François d'Assise. Notre vie est axée autour de trois piliers : prière, mission, fraternité. Nous vous accueillons ici sur notre blog dédié à la vocation avec cette salutation de Saint François : 'Que le Seigneur vous donne sa paix!'.
Cet article, publié dans Divers, Méditation, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Samuel, le prophète chercheur de têtes

  1. Ping : Pourquoi pas nous ? | Vocation Franciscaine:   « Viens! Suis-Moi! »

Les commentaires sont fermés.