La vocation de Saint Bonaventure

Aujourd’hui, 15 juillet, nous fêtons Saint Bonaventure, le saint patron de notre couvent de Narbonne et de notre custodie. Nous vous amenons à sa rencontre en mettant en lumière trois facettes de sa personnalité : le professeur, le gouverneur et le mystique.

Le professeur.

StBo_2Son nom est beau. Pourtant, à l’origine, il s’appelait Jean. Saint François, en le voyant, avait dit : « O bona ventura ! ». Cet italien, entré jeune chez les Frères Mineurs, avait été séduit par le charisme et la radicalité de Saint François. Il quitta l’Italie pour étudier la philosophie et la théologie à l’université de la Sorbonne, à Paris. Très vite, il fut remarqué par sa finesse et sa profondeur dans l’étude des sciences. Il enseigna à Paris et ailleurs. Il écrivit aussi plusieurs traités philosophiques et théologiques, marquant la doctrine catholique par son autorité intellectuelle.

Le gouverneur.

StBo_3Cinquante ans après la fondation, la famille de Saint François comptait plus de vingt mille membres. Une grande famille donc… mais qui avait aussi besoin d’organisation. Saint Bonaventure fut élu Ministre Général de l’Ordre en 1257. Sa sagesse humaine et spirituelle l’aida à créer une atmosphère de communion dans une famille où des nombreuses tendances spirituelles risquaient de la fracturer. En 1260, à Narbonne, lors d’un chapitre général, il promulgua les Constitutions de l’Ordre pour mieux administrer la vie ordinaire et ministérielle des frères. Ses capacités pour gouverner étaient admirées dans l’Église. C’est ainsi il fut nommé cardinal d’Albano et il fut envoyé comme légat du Pape au concile de Lyon où il mourut en 1274.

Le mystique.

S’il savait enseigner et gouverner, c’est parce qu’il était habité par la présence du Seigneur. Sa devise était : « à Dieu seul honneur et gloire ». Il disait volontiers :

« En cette traversée de la vie, si tu veux être parfait, interroge la grâce et non le savoir, ton aspiration profonde et non ton intellect, le gémissement de ta prière et non ta passion pour la lecture ; interroge l’Époux et non le professeur. »


StBonaventure (2)

Alors la vocation de Saint Bonaventure ?

♦ un frère franciscain, mystique, doué pour l’autorité et l’enseignement.

♦ Une vocation ouverte au plan de Dieu sur lui, sur l’Église et sur le monde.

En un mot … une vraie bonne aventure !


Vous pouvez trouver quelques informations complémentaires sur Saint Bonaventure et des pointeurs vers ses écrits sur la page consacrée aux grands saints franciscains ici.

A propos ofmconvnarbonne

Nous sommes les frères franciscains conventuels de Narbonne. Franciscains renvoie à notre fondateur, Saint François d'Assise. Conventuels désigne les frères qui vivent dans des couvents. Nous sommes présents à Narbonne depuis le 13e siècle. Aujourd’hui, en fraternité, nous voulons vivre l’Évangile et le communiquer avec passion à nos contemporains.
Cet article, publié dans Divers, Vie de notre custodie, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.