La mission : parce que l’Amour de Dieu nous presse !

Aujourd’hui, nous célébrons la journée missionnaire mondiale que l’on appelle aussi ‘dimanche des missions‘. Nous vous proposons donc de revenir sur le message que le Pape François a publié à cette occasion. Nous avons choisi d’en extraire 5 citations qui peuvent nous aider à vivre la dimension missionnaire là où le Seigneur nous a placés et dans la vocation qui nous est propre :

⓵ La mission n’est pas réservée qu’aux prêtres, aux religieux ou aux religieuses. Tous les chrétiens sont concernés ou… devraient l’être!


« Ainsi, notre mission s’enracine dans la paternité de Dieu et dans la maternité de l’Église, car l’envoi exprimé par Jésus dans le mandat pascal est inhérent au Baptême : comme le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie, remplis de l’Esprit Saint pour la réconciliation du monde  (cf. Jn 20, 19-23, Mt 28, 16-20). Le chrétien reçoit ce mandat, afin que ne manquent à personne l’annonce de sa vocation d’enfant adoptif, la certitude de sa dignité personnelle et de la valeur intrinsèque de toute vie humaine. »


② Car l’amour est le moteur de la mission! C’est l’Esprit qui souffle dans nos voiles pour nous aider à quitter nos sécurités, à « avancer au large » pour annoncer à tous la Bonne Nouvelle : « Toi aussi, tu es fils et tu es aimé tel que tu es ! »


« C’est un mandat qui nous touche de près : […] toute baptisée et tout baptisé est une mission. Celui qui aime se met en mouvement, il est poussé en dehors de lui-même, il est attiré et attire, il se donne à l’autre et tisse des relations qui engendrent la vie. Personne n’est inutile et insignifiant pour l’amour de Dieu. Chacun d’entre nous est une mission dans le monde parce qu’il est fruit de l’amour de Dieu. Même si mon père et ma mère trahissaient l’amour par le mensonge, la haine et l’infidélité, Dieu ne se soustrait jamais au don de la vie, en destinant chacun de ses enfants, depuis toujours, à sa vie divine et éternelle. »


③ Alors oui, la mission, c’est pour tous, pour tous les temps et surtout pour maintenant, dans l’aujourd’hui que le Seigneur veut créer pour nous et avec nous! « Le Père est à l’œuvre », nous dit Jésus (Jn 5, 17). Et l’Esprit souffle pour une nouvelle Pentecôte d’Amour dans l’Église… Avec un objectif XXL : « Que tous les hommes soient sauvés » (1 Tm 2, 4).


« La mission qui nous a été confiée par Jésus avec le don de son Esprit est encore actuelle et nécessaire également pour ces terres et pour leurs habitants. Une Pentecôte renouvelée ouvre grand les portes de l’Église afin qu’aucune culture ne reste repliée sur elle-même et qu’aucun peuple ne soit isolé mais s’ouvre à la communion universelle de la foi. Que personne ne reste replié sur lui-même. La Pâque de Jésus rompt les limites étroites des mondes, des religions et des cultures.»


④ Tu n’as pas encore entendu l’appel à partir en mission? Écoute l’appel à te donner au service des autres et à leur montrer combien ils sont aimés! Il y a urgence ! Le monde est en faillite. Il attend une Bonne Nouvelle. Sois inventif dans l’amour !


« Aujourd’hui également, l’Église continue d’avoir besoin d’hommes et de femmes qui, en vertu de leur Baptême, répondent généreusement à l’appel à sortir de chez eux, de leur famille, de leur patrie, de leur langue, de leur Église locale. Ils sont envoyés aux peuples, dans le monde qui n’est pas encore transfiguré par les sacrements de Jésus Christ et de son Église sainte. En annonçant la Parole de Dieu, en témoignant de l’Évangile et en célébrant la vie de l’Esprit, ils appellent à la conversion, ils baptisent et offrent le salut chrétien dans le respect de la liberté personnelle de chacun. »


⑤ Alors en route! Mais ne partons pas seul. Prenons Marie avec nous. Première missionnaire, elle est partie « avec empressement » vers Élisabeth pour lui porter la Bonne Nouvelle (Lc 1, 39). « Avec empressement! » C’est-à-dire poussée par l’Amour parfait qu’elle portait en elle!


« À Marie notre Mère, nous confions la mission de l’Église. Unie à son Fils, depuis l’Incarnation, la Vierge s’est mise en mouvement, elle s’est laissée totalement impliquer dans la mission de Jésus, mission qui est également devenue au pied de la croix sa propre mission : collaborer comme Mère de l’Église à engendrer dans l’Esprit et dans la foi de nouveaux fils et filles de Dieu. »


Nous aussi, à son exemple, répondons librement et généreusement à l’appel du Seigneur et « prenons notre part de souffrance pour l’Annonce de l’Évangile », comme le demande Saint Paul à son disciple Timothée (2 Tm 2, 3)!

Si vous vous taisez, dit Jésus, les pierres crieront! (Lc 19, 40)

Laisserons-nous les pierres crier à notre place ?!

Un commentaire sur “La mission : parce que l’Amour de Dieu nous presse !

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :