Quand le pape nous parle de notre vocation…

Notre chapitre général a touché à sa fin. Les participants se sont rendus à Rome pour rencontrer le pape François qui les a reçus en audience ce lundi 17 juin au Vatican. A cette occasion, fr. Carlos Trovarelli, notre nouveau ministre général, lui a adressé quelques mots de salutation, demandant au Saint Père sa bénédiction apostolique pour lui-même, le définitoire général et tout l’ordre. Après un bref résumé des forces et faiblesses de notre congrégation mis en exergue durant le chapitre, il lui a réaffirmé l’attachement et la foi des frères franciscains conventuels, le remerciant aussi personnellement pour l’exemple de vie qu’il donne à toute l’église (texte intégral en Français ici).

En réponse, le Pape François a insisté sur trois aspects qui sont au cœur de notre vocation franciscaine et sur lesquels nous revenons à travers trois ‘citations-clé’ qui vous permettront de mieux comprendre notre vocation sur les pas de Saint François :

  • La fraternité : « il s’agit d’un don à accueillir avec gratitude. C’est une réalité toujours « en chemin », en construction et qui demande pour cela la contribution de tous, sans que personne ne s’exclut ou ne soit exclu ; dans laquelle il n’y a pas de « consommateurs » mais des constructeurs ».

  • La minorité : « J’aime beaucoup cela : penser à votre minorité. C’est un choix difficile parce qu’il s’oppose à la logique du monde, selon laquelle on cherche le succès à tout prix, on désire occuper les premières places et être considéré comme des seigneurs. […] Que ce soit votre unique ambition : vous faire serviteur, vous servir les uns les autres. Ainsi vécue, votre existence sera une prophétie dans ce monde où l’ambition du pouvoir est une grande tentation ».

  • La paix : « Prêchez la paix. La salutation franciscaine qui vous distingue est « Paix et Bien ! », « Shalom we tob » en hébreu, que nous pouvons bien traduire par réconciliation : réconciliation avec soi-même, avec Dieu, avec les autres et avec les créatures, c’est-à-dire vivre en harmonie : paix qui t’apporte l’harmonie. C’est une réconciliation à cercles concentriques, qui part du cœur et s’étend à l’univers – mais en réalité qui part du cœur de Dieu, du cœur du Christ. »

Trois caractéristiques pour notre vocation sur les pas de Saint François. Trois caractéristiques résumées en une ligne dans notre règle : « Observer le Saint Évangile de notre Seigneur Jésus-Christ, en vivant dans l’obéissance, sans rien en propre et dans la chasteté ». Le Pape ne l’a pas oublié :

« Je suis très frappé par ce conseil de François à ses frères : « Prêchez l’Évangile, si nécessaire aussi par les paroles » : c’est une manière de vivre ». Si chaque vie consacrée « naît de l’écoute de la Parole de Dieu et de l’accueil de l’Évangile comme norme de vie », la vie franciscaine, dans toutes ses manifestations, naît de l’écoute du saint Évangile, comme nous le montre le ‘Poverello’ à la Portioncule lorsqu’après avoir écouté le récit de la ‘sequela’, il s’exclame : « C’est ce que je veux, ce que je demande, ce à quoi j’aspire de tout mon cœur ! ». […] L’Évangile doit être votre ‘vademecum’. Écoutez-le toujours avec attention, priez avec et, à l’exemple de Marie, « Vierge faite Église », méditez-le avec assiduité de sorte qu’en l’assimilant, vous conformiez votre vie à la vie du Christ. »


Séduit par notre vocation ?

Contactez – nous !


Le texte intégral de l’allocution du Pape François est accessible ici.

A propos Vocation Franciscaine

Nous sommes les frères franciscains conventuels de France - Belgique, l'une des trois branches masculines de l'ordre fondé par Saint François d'Assise. Notre vie est axée autour de trois piliers : prière, mission, fraternité. Nous vous accueillons ici sur notre blog dédié à la vocation avec cette salutation de Saint François : 'Que le Seigneur vous donne sa paix!'.
Cet article, publié dans Divers, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.