« Mission ? » Vous avez dit « Mission ? »

pape-francois_1Aujourd’hui, nous continuons à coller à l’actualité, cette fois-ci liturgique. L’Évangile de ce dimanche 3 juillet 2016 nous a présenté l’envoi en mission des 72 disciples (cf. Saint Luc, chapitre 10). Lors de la prière de l’angélus dominical, le pape François a longuement commenté ce passage. Il a centré sa méditation autour de deux questions-clés :
♦ En quoi consiste la mission?
♦ Quelle est l’attitude du missionnaire?
Et ce sont ces deux points que nous allons reprendre ensemble aujourd’hui. Vous pouvez retrouver l’intervention du Saint Père ici.

En quoi consiste la mission?

evangelizzazione 3Le pape a ainsi réfléchi sur le rôle des disciples qui est « d’annoncer à tous un message de salut ». Au fond, le message à transmettre est très simple. Il n’y a pas de grand développement théologique ou doctrinal à faire. Il s’agit de dire :

« “Le règne de Dieu s’est approché de vous” (v. 9), parce que Jésus a “rapproché” Dieu de nous ; Dieu s’est fait l’un de nous ; en Jésus, Dieu règne au milieu de nous : son amour miséricordieux vainc le péché et la misère humaine. »

La mission consiste donc à apporter aux autres, non pas une morale ou des contraintes, mais « un message d’espérance et de consolation, de paix et de charité. »

Quelle est l’attitude du missionnaire?

Pour répondre à cette question, le pape François s’est appuyé sur le conseil que donne Jésus : « Dites d’abord : Paix à cette maison ». Il fait ainsi écho à Saint François d’Assise pour qui cette salutation revêt une importance toute particulière. Il dit ainsi dans sa règle (2 Reg 3) : « Je conseille, j’avertis et j’exhorte mes frères dans le Seigneur Jésus-Christ : quand ils vont par le monde, […] qu’ils soient doux, pacifiques et modestes, aimables et humbles, parlant honnêtement à tous, comme il convient. […] En quelque maison qu’ils entrent, qu’ils disent d’abord : Paix à cette maison. »

frere constructeursPour le saint Père, cette salutation de paix « signifie que le Règne de Dieu se construit jour après jour et qu’il offre déjà sur cette terre ses fruits de conversion, de purification, d’amour et de consolation parmi les hommes. » Il s’agit donc « d’une belle chose : construire jour après jour ce Royaume de Dieu. » Et il insiste : « Ne pas détruire, construire ! », faisant écho à la fin de sa catéchèse sur l’amour vrai que vous pouvez retrouver ici. Il a également rappelé que le missionnaire doit être « libre face aux conditionnements humains, en n’emportant ni bourse, ni sac, ni sandales (cf. v. 4), pour ne mettre sa confiance que dans la puissance de la Croix du Christ. » Et le pape insiste fortement :

« Cela signifie abandonner tout motif de fierté personnelle, de carriérisme ou de faim du pouvoir, pour se faire humblement instrument du salut opéré par le sacrifice de Jésus. »

Donc le missionnaire doit être libre de toute attache, rempli d’humilité et de paix, prêt à servir les autres et à travailler pour construire l’unité en lui-même et avec tous.

Et nous alors?

Ainsi, pour le pape :

« La mission du chrétien dans le monde est merveilleuse, c’est une mission destinée à tous, c’est une mission de service, sans exclure personne ; elle requiert beaucoup de générosité et surtout le regard et le cœur tournés vers le haut, pour invoquer l’aide du Seigneur. »

FrThierry_ZoomCette mission s’adresse bien sûr à tous les baptisés, mais elle est plus particulièrement au cœur de l’appel des consacrés et elle est l’un des piliers de notre vocation de frère franciscain (voir notre projet de vie ici). Forts de cela, nous faisons nôtre l’appel que le pape a adressé aux jeunes présents sur la place Saint Pierre ce dimanche :

« Combien parmi vous, les jeunes, entendent ou ont entendu l’appel du Seigneur à le suivre ? N’ayez pas peur ! Soyez courageux et apportez aux autres ce flambeau du zèle apostolique qui nous a été donné par ces disciples exemplaires. »

Cette mission, c’est à toi, ami lecteur, qu’elle est confiée, quels que soient ton appel et ta vocation propres! Et si tu répondais : « Me voici, Seigneur, envoie-moi ! »

Cela te semble peut-être mission impossible ?
Fais-lui confiance : donne-toi à Lui, Il fera le reste !

A propos ofmconvnarbonne

Nous sommes les frères franciscains conventuels de Narbonne. Franciscains renvoie à notre fondateur, Saint François d'Assise. Conventuels désigne les frères qui vivent dans des couvents. Nous sommes présents à Narbonne depuis le 13e siècle. Aujourd’hui, en fraternité, nous voulons vivre l’Évangile et le communiquer avec passion à nos contemporains.
Cet article, publié dans Méditation, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour « Mission ? » Vous avez dit « Mission ? »

  1. Ping : La mission? Sur place ou à emporter ? | Vocation Franciscaine:   « Viens! Suis-Moi! »

  2. Ping : Mission et vocation franciscaine | Vocation Franciscaine:   « Viens! Suis-Moi! »

Les commentaires sont fermés.