Le voyage de la foi

pape-francois_1Lors de son homélie du mardi 3 mai, le Pape a commenté l’Évangile du jour : « Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ». Il a alors proposé une homélie décapante en méditant sur le « voyage de la foi », ce que nous pourrions traduire par la « vocation du chrétien ». Car, pour le Saint Père, la vie chrétienne ou plutôt la vie spirituelle est un voyage pendant lequel on peut rencontrer différents types de chrétiens. Il en a dressé un portrait-robot très imagé :

  • momieD’abord, le « chrétien – momie« . Le « chrétien – momie » est un chrétien qui « ne marche pas ». « C’est un chrétien un peu paganisé: il est là, immobile, n’avance pas dans la vie chrétienne, il ne fait pas fleurir les Béatitudes dans sa vie, il ne fait pas d’œuvre de miséricorde […] Il est à l’arrêt. » Ce chrétien est une « momie spirituelle » : « il ne fait pas de mal, mais ne fait pas de bien » non plus. En un mot, c’est un chrétien tiède.ane
  • Ensuite, le « chrétien – obstiné« . Celui-là ne reconnaît pas qu’il s’est trompé de chemin. Il « a pris un mauvais virage sur la route » à un moment donné, et il persiste. Il n’entend pas la « voix de Dieu qui lui demande de revenir et de changer ».
  • labyrintheEnfin, le « chrétien – vagabond« . Le « chrétien – vagabond » est un chrétien qui « marche mais qui ne sait pas où il va. Il erre dans la vie chrétienne, tournant ici et là. La vie devient un labyrinthe et ils perdent la beauté de se rapprocher de Jésus, ils perdent le chemin. » Pour en sortir, il faut se souvenir que « le seul ‘droit chemin’, c’est le Christ: le chemin de Jésus est si plein de consolations, de gloire et aussi de croix. Mais toujours avec la paix dans l’âme. ».

Le pape a terminé en proposant quelques pistes de réflexion :

« Où en suis-je de mon cheminement chrétien ? Me suis-je trompé de route ? Est-ce que je m’arrête devant les choses que je préfère : la mondanité, la vanité ou est-ce que je vais toujours de l’avant, rendant concrètes les Béatitudes et les œuvres de miséricorde ? »

Et nous ? Oserons-nous faire nôtres ces questions ? Et si nous nous reconnaissons dans ces catégories, rien n’est perdu ! Rapprochons-nous du sacrement de la réconciliation dans cette année jubilaire et découvrons avec quelle tendresse Dieu nous aime!

« Que le Saint Esprit nous enseigne

mission3

à bien marcher, toujours ! »


Cet article a été conçu à partir des deux références suivantes : [1] et [2]. Vous pouvez retrouver les homélies journalières du pape François ici.

A propos Vocation Franciscaine

Nous sommes les frères franciscains conventuels de France - Belgique, l'une des trois branches masculines de l'ordre fondé par Saint François d'Assise. Notre vie est axée autour de trois piliers : prière, mission, fraternité. Nous vous accueillons ici sur notre blog dédié à la vocation avec cette salutation de Saint François : 'Que le Seigneur vous donne sa paix!'.
Citation | Cet article, publié dans Méditation, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.