La Toussaint avec Carlo Acutis, un saint en jean et basket proche de Saint François

Aujourd’hui, nous célébrons la Toussaint, la fête de tous les saints, connus ou inconnus. Nous avons choisi de vous amener à la rencontre de l’un d’entre eux : Carlo Acutis. Peut-être en avez-vous entendu parler? Il a été béatifié très récemment (le 10 octobre) à Assise dans la basilique Saint François et son cœur repose auprès de notre père fondateur. Carlo est né en 1991 et est mort en 2006 à l’âge de 15 ans des suites d’une leucémie foudroyante. Sa vie est une trajectoire fulgurante vers la sainteté, jalonnée de paroles et de gestes qui témoignent d’une profonde et étonnante maturité spirituelle pour un adolescent.

Bannière du bienheureux Carlo Acutis.

Carlo est un saint pour notre temps. Il est né en Angleterre dans une famille italienne. Il s’agit d’un jeune brillant, féru d’informatique et de nouvelles technologiques, fan de sport, notamment la voile et le football. Bref, un jeune comme les autres. A ceci près qu’il a donné sa vie à Dieu. Et cela se voit, cela se sent. Cela change tout, y compris la vie de sa famille et de ceux qui l’entourent. Certains même se convertiront à son contact. Il avait une spiritualité profondément eucharistique et mariale, puisque dès l’âge de 7 ans, il allait à la messe, priait le chapelet quotidiennement et allait se confesser une fois par semaine. Il disait que « Notre Dame de Fatima était la seule femme de sa vie » et que « l’Eucharistie était son autoroute vers le ciel ». 🙂 Sa foi était aussi agissante : son cœur était largement ouvert aux autres. Issu d’une famille aisée, il n’hésitait pas à s’occuper des pauvres, leur apportant nourriture, sacs de couchage, bref, le nécessaire pour vivre. Il était aussi investi en paroisse comme catéchiste et n’hésitait pas à ouvrir la discussion avec des fidèles d’autres religions. Passionné par la mission, il a mis ses qualités d’informaticien au service de l’évangélisation, développant des sites internet, montant des vidéos ou des magazines, organisant même une exposition numérique sur les miracles eucharistiques dans le monde. Carlo avait mis en cohérence sa vie et sa foi. Il était enfin très proche de Saint François d’Assise dont il partageait l’amour des pauvres, l’idéal de fraternité, la passion pour la mission, le désir de vivre selon l’Évangile. Il a souhaité être enterré à Assise. Son corps – retrouvé intègre – est exposé au sanctuaire du dépouillement dans la basilique Sainte Marie Majeure, alors que son cœur repose dans la Basilique Saint François, auprès de notre père fondateur.

Pour terminer, nous laissons la parole à la mère de Carlo qui, réfléchissant sur le thème de la sainteté à l’époque contemporaine, faisait remarquer : « Il est vrai que mon fils sera béatifié, mais nous sommes tous appelés à être saints, donc Carlo est un point de référence pour quiconque veut mettre l’Évangile au centre de sa vie. ».

« Être toujours à Jésus, voici mon programme de vie. »

Carlo Acutis, 15 ans.

Et si nous prenions exemple sur Carlo et faisions nôtre son programme? Nous vous souhaitons une Bonne Fête de la Toussaint … et bon courage pour le confinement qui débute ! Qu’il soit pour nous l’occasion de changer, de (re)mettre Jésus au centre de notre vie et de suivre le programme spécial ‘sainteté’ de Carlo Acutis ! 🙂

Et voici une foule immense, que nul ne pouvait dénombrer, une foule de toutes nations, tribus, peuples et langues. […] Et ils s’écriaient d’une voix forte : « Le salut appartient à notre Dieu qui siège sur le Trône et à l’Agneau ! » Ap 7, 9-10

Cet article a été élaboré à partir des publications suivantes que vous pouvez consulter pour aller plus loin :


2 commentaires sur “La Toussaint avec Carlo Acutis, un saint en jean et basket proche de Saint François

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :