La basilique Saint François à Assise : visite guidée exceptionnelle

Après Notre Dame de Paris, nous rejoignons aujourd’hui une autre ‘église à réparer’, la basilique Saint François à Assise. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, elle comporte 10000 m2 de fresques peintes par Giotto, Cimabue, Simone Martini et Lorenzetti et reçoit environ six millions de visiteurs chaque année. Elle est actuellement déserte du fait de l’épidémie de coronavirus. C’est donc à une visite guidée exceptionnelle que nous vous convions aujourd’hui avec fr. Enzo Fortunato, franciscain à Assise, qui nous emmène à la découverte de cette basilique – vide – et plus particulièrement de la chapelle dédiée à Sainte Marie-Madeleine en cours de rénovation. Pour lui, elle constitue à la fois le « premier film couleur réalisé sur la vie de Saint François » et une « Bible pour les pauvres » qui étaient souvent analphabètes au Moyen Âge et donc incapables de lire les Écritures. Comme il l’explique dans la vidéo, la chapelle Sainte Marie Madeleine, dont les fresques ont été peintes par Giotto en 1307, nous propose trois magnifiques tableaux de sa vie, très à propos dans ce temps pascal :

Le repas pendant lequel elle lave les pieds de Jésus, les embrasse et les essuie avec ses cheveux : cette représentation de la vie quotidienne de Jésus est importante dans notre spiritualité car elle souligne le mystère de l’Incarnation, cher à Saint François. (cf. Jn 12, 2-3 )
La résurrection de Lazare où Marie-Madeleine se tient à genoux devant Jésus, les mains suppliantes, alors qu’il ordonne : « Lazare, sors dehors » (cf. Jn 11, 43)
La résurrection de Jésus où, devant le tombeau vide, elle accueille la Joie de la Résurrection et est envoyée l’annoncer aux apôtres (cf. Jn 20, 11-18)

Que Marie-Madeleine nous entraîne à sa suite

dans la dynamique de Vie et de Joie de Pâques !

Nous vous souhaitons un bonne visite !

Texte adapté de cet article du journal italien La Repubblica.

 

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :