Vieillissant, il fructifie encore !

Nous allons bientôt célébrer (le 2 février) la fête de la Présentation de Jésus au temple qui marque aussi la Journée Mondiale de prière pour la Vie Consacrée. L’Évangile prévu pour cette fête nous donne l’exemple d’Anne et de Syméon, deux personnes déjà âgées, mais toujours attentives aux signes de Dieu et fidèles à son appel. C’est ainsi que, présents au temple à l’arrivée de Marie et Joseph, ils vont reconnaître en Jésus Enfant le Messie promis pour tout Israël. La présentation de Jésus est donc aussi une rencontre entre les ‘anciens’ et les ‘jeunes’  (cf. ici). Nous vous proposons donc aujourd’hui de méditer sur… la vieillesse. Et si nous changions notre regard ?

En prêchant des retraites, on visite des monastères et des couvents où l’on voit des sœurs et des frères âgés. Souvent, l’on entend dire : dans certaines églises, il n’y a que des cheveux blancs… La constatation est juste mais parfois le jugement ne l’est pas. Bien sûr, qui ne souhaite pas voir des églises remplies de jeunes pleins de créativité, d’énergie et de passion ? Pourtant, il y a des périodes de « vache maigre » où l’on constate l’âge canonique de l’assemblée et l’absence de la jeunesse. Dans ce contexte, la parole du psalmiste nous éclaire :

« Vieillissant, il fructifie encore » (Ps 91, 15).

La vieillesse n’est pas le signe de la fin ou de la stérilité. Il est édifiant de voir des hommes et des femmes de Dieu se trouvant à la fin de leur parcours avec un visage serein et une vie riche. Ils ne sont pas dans la phase de l’action mais de la contemplation. Derrière les rides et les corps fatigués, il y a des histoires sublimes. Ils n’utilisent pas de cosmétiques, le don de leur vie a laissé une trace sur leur visage. Ils sont marqués par la passion de la vie. Ils ne se sont pas protégés, ils ont risqué. Ils sont heureux d’avoir donné et ils prient pour ceux qui sont sur le terrain en train de donner.

Les aînés d’aujourd’hui ont été jeunes hier. Ils nous montrent la voie à suivre. Leur témoignage pour nous est leur présence. Oui, ils sont là : fatigués mais présents. Fatigués mais heureux. Ils sont fidèles jusqu’au bout.

Oui, il y a une belle fécondité dans la fidélité !

A propos Vocation Franciscaine

Nous sommes les frères franciscains conventuels de France - Belgique, l'une des trois branches masculines de l'ordre fondé par Saint François d'Assise. Notre vie est axée autour de trois piliers : prière, mission, fraternité. Nous vous accueillons ici sur notre blog dédié à la vocation avec cette salutation de Saint François : 'Que le Seigneur vous donne sa paix!'.
Cet article, publié dans Divers, Méditation, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.