Fête de Saint François : retour aux origines !

Nous voici aujourd’hui au terme de la neuvaine entamée le 25 septembre et nous célébrons notre père fondateur, Saint François d’Assise, dont vous pouvez découvrir la vie ici. Membre éminent de la jeunesse d’Assise et désireux d’entreprendre une brillante carrière militaire, il se laisse interpeller par le Seigneur à travers une question et une invitation :

♦ « François, qui vaut-il mieux servir : le Maître ou le serviteur? » (songe de Spolète)
♦ « Va, François, et répare mon Église » (vision dans la chapelle de Saint Damien)

François laissera tout pour répondre à l’appel du Seigneur et son exemple attirera bientôt d’autres jeunes, désireux de vivre le même idéal. Il fonde ainsi l’ordre des frères mineurs qui aujourd’hui comprend trois branches : les franciscains, les franciscains conventuels et les capucins. La première règle de vie, appelée ‘règle non bullata‘ (i.e., sans sceau officiel papal), est proposée en 1221. Nous allons donc célébrer l’an prochain le VIIIe centenaire de la première Règle de vie (1221-2021). C’est pourquoi, les Ministres généraux de l’Ordre Franciscain ont écrit une lettre pour se préparer à cet anniversaire. Un anniversaire qu’ils souhaitent célébrer « non pas comme des touristes visitant un musée sans être touché, mais plutôt comme des touristes sérieux qui entrent dans un musée sachant que les chefs-d’œuvre contemplés ne les laisseront pas repartir comme ils y étaient entrés ». Un texte donc pour retrouver l’intuition des origines dans le but de relancer la vie des Frères du XXIe siècle. C’est ce texte que nous avons la joie de vous partager en cette fête de Saint François. Nous vous souhaitons une bonne lecture !

Nous invitons tous les membres de la famille franciscaine à s’unir à nous pour commémorer l’invitation de saint François, clairement exprimée dans la Règle non bullata, à vivre une vie guidée par l’Esprit, enracinée dans l’expérience humaine et ouverte à un amour surprenant que Dieu offre à ceux qui sont disposés à lui permettre d’être au centre de la vie.
Fr. Michael Perry, ofm – Fr. Roberto Genuin, ofm cap. – Fr. Carlos A. Trovarelli, ofm conv.
Lettre des ministres généraux franciscains à l’occasion des 800 ans de la règle non bullata.

Bonne Fête à tous !


Pour aller plus loin :

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :