Mgr. de Germay ou les « appels surprises » du Seigneur : l’histoire vocationnelle du nouveau Primat des Gaules

Olivier de Germay, CC BY-SA 4.0 <https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0>, via Wikimedia Commons
Mgr. Olivier de Germay (crédit: Olivierdegermay, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons)

Aujourd’hui, nous vous amenons à la rencontre de Mgr. Olivier de Germay qui vient d’être nommé par le Pape François archevêque de Lyon et Primat des Gaules. Originaire de Tours, Mgr. de Germay a été ordonné prêtre en 1998 pour le diocèse de Toulouse où il exerce son ministère en paroisse et intervient à l’Université catholique. Il est ensuite nommé évêque d’Ajaccio en 2012 par le Pape Benoit XVI, recevant la consécration épiscopale des mains de Mgr. Georges Pontier, archevêque de Marseille. Aujourd’hui nommé archevêque de Lyon, il sera officiellement installé le 20 décembre dans la primatiale Saint Jean Baptiste. Dans cette interview pour KTO, Mgr. de Germay nous livre ses sentiments à la suite de sa nomination. Il revient également sur son parcours vocationnel un peu particulier, puisque – comme Saint François – il a d’abord embrassé une carrière militaire pendant 10 ans avant d’entendre l’appel au sacerdoce à l’âge de 30 ans pendant une retraite spirituelle. Nous laissons la parole à Mgr. de Germay et nous l’assurons de notre prière dans ce nouveau ministère que le Seigneur lui confie…

« J’ai reçu ma nomination avec une immense surprise… Je me suis dit : ‘Moi, archevêque de Lyon ? Ce n’est pas possible !’ Cet appel est très biblique… Le Seigneur choisit souvent celui auquel personne ne pense. »

Mgr. Olivier de Germay.

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :