Pentecôte : des vocations dans le vent de l’Esprit !

Nous célébrons aujourd’hui la fête de Pentecôte ! Chaque année, nous écoutons les superbes paroles du récit de la Pentecôte dans les Actes des Apôtres (Ac 2).

Ce récit est fondateur.
Il n’est jamais épuisé.
On ne peut pas se limiter à dire : « je le connais ».
Le texte de la Pentecôte n’est pas « à connaître » mais « à croire ».

Au début du temps de l’Église, face à des disciples tendus par la douleur de la Passion, par la joie de la Résurrection et par l’enjeu de la mission, l’Esprit Saint fait irruption pour leur apporter vie et courage. Il visite les disciples rassemblés : la communauté est fécondée par l’Esprit de Dieu. Comme dans l’Ancien Testament lors des épiphanies, il y a un bruit, un coup de vent, des langues de feu,… des signes extraordinaires. Il y a un signe de la présence de Dieu. Le texte nous dit : « ils furent tous remplis de l’Esprit Saint ». Au moment de l’Annonciation, Marie est la comblée de grâce. Par l’Esprit, elle est remplie de Dieu et elle donne la vie à Jésus. L’Église, remplie de l’Esprit Saint, fait comme Marie : elle donne Jésus au monde.

Les vocations du XXIe siècle sont secouées par la force de l’Esprit. Dans nos communautés, l’Esprit Saint se manifeste et appelle. Il continue à remplir des cœurs pour que des missionnaires sortent de leurs maisons et annoncent la Bonne Nouvelle. Tant de cœurs vides, en quête ou inquiets veulent être remplis de l’Amour de Dieu. L’Esprit comble, rassure, console, protège, féconde.

Laissons tomber nos murs et nos résistances.
L’irruption de Dieu dans la vie des jeunes pousse à sortir de soi pour rencontrer l’être de l’autre. Dieu suscite le vent de l’Esprit pour avoir le courage d’aimer.
Seul l’amour comble.

La vocation franciscaine se nourrit de l’Amour de Dieu et communique l’Amour de Dieu. Alors la vie est comblée !

Bonne fête de Pentecôte !

Un commentaire sur “Pentecôte : des vocations dans le vent de l’Esprit !

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :