La conversion de Saint François : les grottes, la quête de l’intériorité !


Mercredi 6 mars, nous sommes entrés en Carême, ce temps de préparation à la fête de Pâques qui est aussi un temps que nous donne le Seigneur pour nous convertir. C’est pourquoi, nous vous proposerons, chaque week-end, une méditation basée sur l’itinéraire de conversion de St François. Voici la quatrième : « En quête d’intériorité ! ».

Nous vous souhaitons une belle route vers Pâques ! Que le Seigneur vous accompagne !


Il entraîna alors un de ses compagnons, pour qui il avait beaucoup d’affection, vers des lieux écartés en lui disant qu’il avait découvert un trésor important et de grand prix. L’ami est transporté de joie et l’accompagne volontiers chaque fois qu’on l’appelle. François le conduisait souvent vers une grotte, près d’Assise, et là, laissant à l’extérieur son compagnon préoccupé du trésor à posséder, il entrait seul et, rempli d’un esprit totalement neuf, il priait le Père dans le secret […]. A cause de cela, lorsque, sortant de la grotte, il revenait vers son compagnon, il paraissait changé en un autre homme.
(cf. Les Trois Compagnons, chap. 4, 12)

François ne s’enfuit pas dans les grottes. Il cherche Dieu et il se cherche. Il a soif d’un contact vrai. Le mouvement physique d’entrer dans la terre, dans une grotte, correspond au mouvement spirituel d’entrer en soi-même. Les grottes sombres et humides sont des lieux protecteurs et mystérieux en même temps. François cherche la lumière dans les grottes sombres. Il veut passer de la superficialité à l’authenticité, de l’apparence à la vérité. Dans les moments importants de sa vie, par le discernement, il trouvera la lumière dans ces lieux rudes. François d’Assise n’hésite pas à accomplir le pèlerinage vers ses racines où il va découvrir qui il est et où il va discerner qui il doit être selon Dieu. Il sort transformé des grottes. Il évolue par le dynamisme de l’Esprit créateur et sanctificateur.

La spiritualité franciscaine est profondément liée à l’incarnation du Christ. Saint François vivra le mystère de la Nativité à Greccio (cf. photo ci-contre), dans un ermitage au creux des rochers, et le mystère de la Croix à l’Alverne, encore dans une grotte. Dans ces deux ermitages, il méditera le sens de la vie et le sens de la mort, le commencement et la fin, la fraîcheur de la vie naissante et la douleur de la Passion. La vie humaine se développe dans le mystère du ventre maternel. L’enfantement de l’homme nouveau se fait également dans le mystère de la vie intérieure, là où le cœur s’ouvre à la transcendance.

François marche dans les pas de Jésus dans le désert et dans ceux du prophète Élie qui, déjà, avait fait expérience de Dieu dans une grotte. François est un grand chercheur de Dieu. Il plonge dans le mystère de Dieu et là, il trouve l’Amour.


Méditation

  • Ai-je des temps pour moi, pour me poser ?
  • Quel regard est-ce-que je pose sur ma vie ? Est-ce-que je me vois superficiel ? sérieux ?
  • Suis-je curieux de Dieu ?
  • Ai-je peur de ma vérité ?

Retrouvez les méditations pour le mercredi des cendres ici et pour les trois premières semaines de Carême en suivant ces deux liens : [Semaine 1] [Semaine 2] [Semaine 3]. Pour compléter cette méditation, vous pouvez aussi relire l’un des premiers articles de notre blog, intitulé ‘surfer ou plonger‘, deux attitudes importantes pour notre vie spirituelle.

A propos Vocation Franciscaine

Nous sommes les frères franciscains conventuels de France - Belgique, l'une des trois branches masculines de l'ordre fondé par Saint François d'Assise. Notre vie est axée autour de trois piliers : prière, mission, fraternité. Nous vous accueillons ici sur notre blog dédié à la vocation avec cette salutation de Saint François : 'Que le Seigneur vous donne sa paix!'.
Cet article, publié dans Méditation, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La conversion de Saint François : les grottes, la quête de l’intériorité !

  1. Ping : La conversion de Saint François : « Répare mon Église !  | «Vocation Franciscaine:   « Viens! Suis-Moi! »

Les commentaires sont fermés.