L’Annonciation ? Un signe et deux « oui » qui se rencontrent…

Après Saint Joseph la semaine dernière (cf. ), voici maintenant que nous célébrons son épouse, la Vierge Marie, à travers la solennité de l’Annonciation. L’Annonciation ! Un moment fort de la vie de la Sainte Vierge… Notre méditation d’aujourd’hui s’appuiera sur les extraits de la Parole de Dieu de ce jour que vous pouvez retrouver ici. Elle s’articulera autour de deux aspects, importants pour notre vie et notre recherche vocationnelle : les signes que Dieu sème sur notre route et le OUI à sa volonté.


Les signes

Le Seigneur lui-même vous donnera un signe : « Voici que la vierge est enceinte, elle enfantera un fils, qu’elle appellera Emmanuel, car Dieu est avec nous. » (Is, 7, 14).

Cette Parole nous rappelle que le Seigneur est proche de nous et s’intéresse à notre vie. Il nous donne des signes concrets, à travers souvent la médiation des événements ou des personnes que nous rencontrons. Parfois, comme pour Saint François dans la petite chapelle de Saint Damien, il intervient directement pour nous faire connaître sa volonté sur nous : « Va, François et répare-mon église qui, tu le vois, tombe en ruines ». Et Saint François, comme Abraham et tant d’autres, a obéi à l’appel du Seigneur et a eu une vie d’une exceptionnelle fécondité. Cela nous interroge. Sommes-nous attentifs aux signes que Dieu pose dans notre vie ? Prenons-nous le temps de les discerner ? En avons-nous peur ? Et si, nous profitions de ce temps de Carême pour passer du temps avec le Seigneur et lui demander, comme Saint François : « Que veux-tu que je fasse ? »

Le OUI à la volonté du Père

Quand on pense à l’Annonciation, on pense souvent au OUI de Marie que nous rapporte Saint Luc dans son Évangile (Lc 1, 38) :

Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. »

Ce OUI est un OUI éclairé, réfléchi (elle ne répond pas tout de suite), un OUI confiant, total, qui l’engage toute entière. A travers ce OUI, Marie adhère parfaitement à la volonté du Père et elle découvre son identité de ‘Comblée-de-grâce‘ et reçoit sa mission de ‘Mère-de-Dieu‘ (cf. ici). Mais il y a aussi le OUI du Fils, seconde personne de la Trinité, qui accepte de partager notre condition d’homme, avec sa finitude et ses limites, pour nous donner la vie éternelle :

En entrant dans le monde, le Christ dit : « Tu n’as voulu ni sacrifice ni offrande, mais tu m’as formé un corps. Tu n’as pas agréé les holocaustes ni les sacrifices pour le péché ; alors, j’ai dit : ‘Me voici, je suis venu, mon Dieu, pour faire ta volonté, ainsi qu’il est écrit de moi dans le Livre’. » (He 10, 9)

Encore un OUI et une pleine adhésion à la volonté du Père. En Marie, le Fils pourra s’incarner et devenir Jésus le Christ, notre sauveur et notre rédempteur. Par ces deux ‘oui’ parfaits, la volonté du Père – qui est que ‘tous les hommes soient sauvés’ (1 Tm 2, 4) – va se réaliser.


L’Annonciation est donc la fête des signes et de la rencontre de deux ‘OUI’. Et nous ? Saurons-nous discerner les signes que Dieu sème dans notre vie et dire OUI au projet que le Père a formé pour nous depuis toute éternité ? Un projet de vie et de bonheur. Un projet exigeant certes car il passe par le don de soi, parfois jusqu’à la croix. Mais un projet qui en vaut la peine, car il nous conduit vers la résurrection et la vie en abondance ! Alors, en ce jour de l’Annonciation, remercions Marie d’avoir dit oui et, avec elle et Jésus, disons au Père :

Je suis ta servante/ton serviteur. Me voici pour faire ta volonté.

Et le Seigneur fera le reste car ‘rien ne lui est impossible’ ! (Lc 1, 37)

A propos Vocation Franciscaine

Nous sommes les frères franciscains conventuels de France - Belgique, l'une des trois branches masculines de l'ordre fondé par Saint François d'Assise. Notre vie est axée autour de trois piliers : prière, mission, fraternité. Nous vous accueillons ici sur notre blog dédié à la vocation avec cette salutation de Saint François : 'Que le Seigneur vous donne sa paix!'.
Cet article, publié dans Méditation, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.